Accueil - Dossiers thématiques Accueil

Dossiers thématiques Accueil

Première visite sur le site

Meilleures ventes

Les promotions

 
  

La Radionique

« Tout comme l'alchimie a cédé la place à la chimie, la radionique est à la magie ce qu'est l'électronique à la T.S.F. » Jacques Bersez

La radionique est en quelque sorte la magie moderne, la forme de magie qui correspond à notre niveau d’avancée technologique.


La radionique est en quelque sorte la magie moderne, la forme de magie qui correspond à notre niveau d’avancée technologique. En effet, elle utilise comme point de départ des concepts comme l’électricité, le voltage, le champ magnétique… Son principe de base consiste à agir sur la représentation de l’objet afin d’agir, à distance, sur l’objet. C’est ce qui constitue son lien avec la magie traditionnelle : dans l’envoûtement « Vaudou », par exemple, le pratiquant perce une poupée représentant son ennemi avec des épingles. Ici, le même processus est à l’œuvre : il va s’agir d’appliquer sur un témoin, qui peut-être, par exemple, une photographie de la personne que l’on cherche à guérir, à influencer, où dont on cherche à s’attirer les faveurs, un champ électrique d’intensité variable, selon ce que l’on cherche à obtenir. Et encore, ceci ne représente qu’une des diverses façons de procéder : aimants, formes pyramidales, planches magnétiques, correctement utilisés peuvent aussi permettre à la volonté humaine d’agir à distance sur l’objet de sa concentration.

Certains font remonter les débuts de la radionique à des pratiques médicales de la fin du XIXe siècle, date à laquelle le mot lui-même apparaît seulement. En ce sens elle est cousine de la radiesthesie. D’autres, plus audacieux, la font remonter jusqu’à l’antiquité et la préhistoire, faisant ainsi de la radionique une héritière de pratiques magiques ancestrales. Les chasseurs préhistoriques, par exemple, en représentant sur les murs de leur caverne le futur gibier transpercé de flèches, agit sans aucun doute sur la représentation de la réalité, avec l’espoir d’influer sur la réalité elle-même.